17 octobre 2018

Carnet de Lille - Partie 2.


Dans l'épisode précédent... Plouf et Cha s'étaient rendues à Lille où elles se préparaient pour les Halliennales. Bon le vendredi déjà fut terni par quelques absence dralesques et péculesques mais cela n'a pas empêché nos deux acolytes de passer une bonne après-midi/soirée. Mais alors que le temps est au beau fixe, tout ne va se passer exactement comme prévu, ce samedi 6 Octobre.
Voici leur histoire. (Law and Order reference inside, si vous avez eu le TATAM dans la tête, bravo, vous aussi vous passiez trop de temps sur TF1).

Oh bah ça va, si on peut plus avoir de références pourries !

14 octobre 2018

Carnet de Lille - Partie 1.

Si vous trouvez que j'ai fait un super détourage, détrompez vous,
la météo l'a fait pour moi.

A la base, j'avais prévu d'écrire juste un compte-rendu sur les Halliennales. Et puis, comme on a vécu des aventures là bas, je me suis dit que ça serait plus rigolo d'écrire un peu tout ce qui s'est passé ce week end. Et du coup, je crois que je me suis un peu emballée, ce qui fait que ce récit (ouais carrément) est biiien trop loong, et j'ai donc décidé de le couper en deux, sinon on va jamais y arriver.
Sans plus de blabla, parce que c'est déjà assez long comme ça, je vous laisse avec... bah avec la suite (j'ai cherché un truc brillant à dire, mais rien n'est venu, comme quoi, ça peut arriver même aux meilleurs).

Rrroh bah ça va hein.

10 octobre 2018

Le petit billet d'humeur mensuel #16

Septembre, la fin de l'été et la panne livresque.


Bonsooooir !

Olalala, à la base je n'avais pas du tout prévu d'écrire ce bilan. D'habitude il sort le 1er genre, c'est le rendez vous tout pile poil et tout, et le premier Octobre, j'étais un peu chafouine, pas envie d'écrire. Du coup je m'étais dis, tampitampon, j'écris rien. Voilà. Bouderie. Et puis je sais pas ce qu'il s'est passé ce soir, mais alors, je suis repulpée du citron, et finalement j'ai grave envie de vous le pondre ce bilan.
Et puis un mois sans gif de Kaamelott, c'est presque passible de coupd'têtebalayette.

Alors, accrochez vous à vos barbes (référence inside), on est partiiiii !

Ah bah, cachez votre enthousiasme les gars, hein.