20 juillet 2019

Plouf fait péter ta wishlist #2 - 5 livres pour débuter en anglais

https://ploufquilit.blogspot.com/2019/07/plouf-fait-peter-ta-wishlist-2.html

 Bonjour.

Il est actuellement 22h17 et j'ai faim car j'attends que ma courgette (oui à l'unité seulement) finisse de cuire. Ça m'apprendra à récupérer des légumes qui sont aisément confondables avec des battes de base-ball.

Bref, tout ça pour dire, en attendant que je puisse me sustenter, je me suis dit que j'allais vous proposer un nouveau Plouf fait péter ta wishlist !
J'ai la chance d'avoir un niveau pas trop dégueu en anglais (rapport que j'ai une licence dans la susdite matière) et c'est vrai que c'est pas forcément simple quand on connaît pas trop une langue de se lancer au début (je le sais parce que c'est pour ça que je lis pas en espagnol), donc comme je suis trop sympa, je me suis dit que j'allais vous proposer des livres cool et plutôt facilement accessibles !
On dit merci qui ? On dit merci la courgette.

J'imagine la perplexité des gens qui
vont découvrir mon blog avec cet article.

15 juillet 2019

Le Chant des Épines #1, le Royaume Rêvé - Adrien Tomas

https://ploufquilit.blogspot.com/2019/07/le-chant-des-epines-1-adrien-tomas.html

Olala, mais c'est que vous êtes un paquet par ici... Bon et bien, je vais opter par un général, très global et banal

Cher tous,

J'entends beaucoup de bien de votre auteur et c'est vrai que j'étais curieuse ! Surtout que j'avais eu l'occasion de le croiser dans des festivals/salons de livres et de l'écouter à des conférences et qu'il disait des choses intéressantes (pas comme moi, oui je sais Lecteur Aléatoire). Bref, tout ça pour dire, j'avais très envie de découvrir vos histoires à tous là. Parce que vous êtes beaucoup. Mais j'y reviendrais. Ça y est, je m'interromps déjà toute seule. Rien ne change. Donc aux Imaginales, quand j'ai vu qu'Adrien Tomas était juste à côté de Gabriel Katz pour les dédicaces, je me suis, eh bah hop (ouais je pense en onomatopées) ! Et ni une ni deux, avec ma compère du Pays-de-la-pluie-qui-tombe-que-sur-les-cons (Cha), on est allées voir le monsieur. Une dédicace, un panda roux et 1 mois et demi plus tard, me rev'là donc pour en parler. La vie est bien faite.

12 juillet 2019

On fait le bilan, calmement.

https://ploufquilit.blogspot.com/2019/07/on-fait-le-bilan-calmement.html

Salut.

Il fait moins chaud. La bonne nouvelle pour moi, c'est que ça me redonne envie d'écrire des trucs par ici. La mauvaise nouvelle pour vous, c'est que ça me redonne envie d'écrire des trucs par ici.

Et puisque je suis quand même censée (à défaut d'être sensée) parler de livres, genre parfois, histoire de pouvoir justifier que mon blog s'appelle Plouf qui Lit (et pas Plouf qui Raconte des Conneries (bien que ce serait bien plus à propos)), j'avais envie de faire comme l'année dernière et de vous proposer un bilan de mi-année. Bon avec un mois et demi de retard parce que bon, c'est à une vache près hein, c'est pas une science exacte.

Préparez vous, ça va raconter d'la bêtise.


5 mai 2019

[Retour vers la saga] Le Puits des Mémoires - Gabriel Katz

https://ploufquilit.blogspot.com/2019/05/retour-vers-la-saga-le-puits-des.html

BONJOUR.

Oui je crie mon bonjour aujourd'hui. Déjà parce que je crie presque toujours mes bonjours (j'ai trop d'enthousiasme, ça effraie les gens), et parce que eh bien, j'allais pas crier POT AU FEU (comment ça ce blog tourne trop autour de la bouffe ?!). Sinon, avant que ça dévie sur du n'importe quoi (littéralement depuis le début), je voulais vous parler d'une saga de Gabriel Katz. Oui j'ai déjà fait un retour vers la saga d'une autre de ces sagas justement (et là ça fait bien trop de fois saga), mais écoutez, manifestement je ne finis que les siennes (de sagas). Donc, bah voilà, c'est comme ça qu'on se retrouve à raconter des conneries et à gueuler POT AU FEU sur un blog qui parle de livres (enfin, c'est ce qu'on m'a raconté).

Pardon, je sais, je sais, j'ai tendance à me disperser.

KESKECÉ ?
C'est un livre mon petit. Enfin, trois livres. Une saga quoi. Ce qui est bien, c'est que ça va avec le titre de cet article. Ah pour le dedans. Bah il s'agit de l'histoire de trois zozos amnésiques qui se retrouvent à avoir la moitié du royaume à leur trousse pour une raison qu'ils ignorent complètement.

Faire un résumé correct en deux phrases alleeeeeez.

POURQUOI QUE C'EST COOL ? 
Déjà pour les trois personnages principaux. On a Nils l'ami des chevaux (et du sucre, sérieusement il m'a filé du diabète rien qu'en lisant ce qu'il bouffait), Karib le grand sensible (à qui il arrive toujours des merdes) et Olen le fan de légumes (et de la gente féminine). Et si cette équipe paraît faite de bric et de broc (et de feuilles de menthe pour les initiés du premier tome), elle est aussi soudée et attachante.
C'est aussi cool parce que la plume de Gabriel Katz est formidable, comme d'hab' quoi. Impertinente, ironique, sarcastique, c'est pas un secret, j'adore comme il écrit. Je vous ai dit que je me suis marrée comme une con aussi ? C'est l'effet Katz, il arrive à trouver des répliques ou des situations grotesques ou improbables qui me font beaucoup trop rire. C'est à dire que je pense à deux scènes en particulier qui me font encore rigoler maintenant on y pensant. Ouais, là toute seule, devant mon clavier. Non mais tout va bien sinon.
Et puis ce monsieur est incroyablement doué pour ménager ses révélations. Toi t'es là, en train de manger ton petit pâté tranquille et là BIM dans ta tronche. Ça réveille.
Un autre truc : son univers, complet, clair, on voit où vont nos zozos, les différents royaumes toussa, c'est un régal de fantasy. Voilà.
Et pour finir, mais ça je suis dans le regret de vous dire que malheureusement vous ne pourrez pas le vivre (et je suis profondément triste pour vous), c'est que le truc encore le plus cool, c'était que les tomes 2 et 3 je les ai lus avec June et Mimine et putain c'est génial. Je vous souhaite de trouver vos propres croquantes pour faire des lectures communes aux petits oignons.

Câliiiiins.

KESKIPEUMEDÉRANGER ?
On a un tome 1 un peu faiblard qui peut pas forcément donner envie de lire la suite. Mais franchement, accrochez vous, parce que la suite, elle est tellement mieux !
Ensuite, ça parle de bouffe. Surtout dans le tome 2. Des petits pâtés tous les paragraphes. Ou des brioches au miel. Ou des tuiles au gingembre. Sérieux j'avais l'estomac qui rouspétait. Donc lisez le ventre remplit sinon vous risquez de l'entendre vous engueuler.
Pour le reste, on peut déplorer une petite minorité féminine (mais ça va parce que les quelques personnages secondaires féminins sont pas des truffes, ça remonte le niveau).
 


LA PETITE CONCLUSION QUI VA BIENG
De la fantasy au top, une plume addictive, une histoire originale et bien menée qui gère ses révélations tout au long de l'histoire et un chien (toujours un chien dans les romans de Katz, c'est un peu son fil rouge (et oui merci Cha de me l'avoir rappelé pour le tome 1)), c'est pour moi complètement réussi et je ne peux que vous le conseiller (bien que j'étais bien plus modérée pour le premier tome, mais vraiment le deux autres ont fait remonter mon enthousiasme en flèche). Donc ne vous arrêtez pas au premier tome, persévérez et trouvez éventuellement des partenaires de Lecture Commune un peu barrées pour vous accompagnez (et si en plus ils/elles parlent de Kaamelott tous les trois messages, vous avez tout gagné !)

Quand tu as tout gagné !

Et pour avoir une chronique qui tient la route, celle de June est ici !

Et je file discrètement !
Des bisooous ♥

7 avril 2019

Le Puits des Mémoires, #1 la Traque - Gabriel Katz

https://ploufquilit.blogspot.com/2019/04/le-puit-des-memoires-1-katz.html

Chers Olen, Nils et Karib,

Déjà je voudrais faire des poutous à Cha grâce à qui j'ai pu découvrir votre histoire. Ensuite, bon comme je fais tout n'importe comment (le sens des priorités vous savez), bah il est possible que j'ai déjà croisé certains personnages de ce roman dans un autre de Katz. Peut être. Mais je vous dirais pas qui. Mais je vous dirais que j'étais contente de le retrouver ! Si j'ai revu quelqu'un bien sûr. Ou pas.
Ça y est, je vous ai tous bien embrouillé ? Bon, les gens qui ont lu La Part des Ombres et ce roman comprendront, et pour les autres, bah j'espère que je vous aurais un peu intrigué à défaut de vous avoir complétement perdu (disons 85% perdus et 10% intrigués et 5% "mais qu'est ce que je fous là moi, je cherchais une recette de poulet basquaise ?!" (spoiler, tu es pas dans le bon endroit de l'internet mec)).

Maintenant que le mot clé "poulet basquaise" est ici, j'imagine trop la tête des gens qui vont
arriver sur le blog alors qu'ils ont un poulet sur le feu.

De quoi ça cause ?
C'est l'histoire de trois zozos qui se réveillent un matin dans des caisses. Pas de bol, ils se souviennent de rien, même pas de leur prénom. Du bol par contre, il y a un accident et ils arrivent à s'extirper de leur caisse. Pas de bol, ils se retrouvent par la suite attaqués par des mecs pas sympas qui apparemment ont eu pour ordre de les récupérer. Du bol parce qu'ils se rendent compte que c'est pas trop des manches quand il s'agit de la baston. Ils arrivent donc à s'échapper (du bol) et vont se rendre compte donc qu'ils sont légèrement recherché par des gars pas commodes, sans aucune idée du pourquoi du comment (pas de bol).

Quand on leur demande comment ils se sont démerdés pour en arriver là.

"On oublie toooout sous le soleil de Mexiiiicoooo"(chanson de l'année 1951, je vous pardonne donc si vous la connaissiez pas)
Nos trois larrons sont donc amnésiques. Et toute leur aventure se base là dessus. Pourquoi est ce qu'ils étaient dans des caisses, comment ils ont pu perdre la mémoire, oucékizaley, kicékileurenveu. Des questions légitimes, il est vrai. Ils vont donc devoir réfléchir, s'allier, pour survivre. Et c'est plutôt cool, déjà parce que ce petit trio fonctionne vachement bien, ils se complètent et en même temps on retrouve chez eux certains points commun. L'amnésie permet aussi de nous mettre complétement à leur place, on en sait pas plus qu'eux, on est aussi ignorants qu'un nouveau né (hahahahaha j'avais écrit nouveau nez. Vous pensez que ça expliquerait pourquoi Voldemort il sait plein de trucs ? bref) et on apprend toute leur histoire en même temps qu'eux. C'est donc une construction d'histoire bien faite, et puis on veut savoiiiir nous aussi, peut être même plus qu'eux, on veut connaître leur passé et savoir ce qu'ils ont bien pu faire pour (jeu de mots flatulent dans 3,2,1) qu'on les lâche dans des caisses. Et laissez moi vous dire que si on a certaines réponses dans ce premier tome, les zones d'ombres restantes donnent juste envie de sauter sur la suite.

Quand t'as le tome 2 dans ta PaL et que tu vas le lire tout bientôt.

Le plaisir de retrouver l'univers de Gabriel Katz.
Le Puits des Mémoires se déroule dans le même monde qu'Aeternia et que La Part des Ombres. Et c'est un univers que j'adooooore. Vraiment c'est trop chouette de retourner là bas (par contre pas sûre que j'irai en vacances, le taux de mortalité a l'air plutôt très élevé), même si je déplore encore une fois l'absence de la carte et la très petiiite minorité de femmes fortes.
Pour le reste, la plume impertinente de Katz, son humour parfois noir me plait toujours autant. Néanmoins, même si j'ai passé un très bon moment avec ce tome 1 (et que j'ai même acheté le tome 2 rapidement), je pense que je l'ai quand même un peu moins apprécié que ses autres romans. Si je ne me trompe pas, Le Puits des Mémoires est sa première trilogie, ça pourrait peut être expliquer le fait que sa 'patte' ne soit pas encore marquée et insolente comme j'en ai l'habitude. C'est vrai qu'on m'avait parfois conseillée de commencer par celui-ci (et comme j'écoute rien et que j'en fait qu'à ma tête j'avais lu Aeternia d'abord) et je comprends tout à fait pourquoi. Donc si vous voulez vous attaquez aux romans fantasy de Katz, sachez qu'ils se déroulent tous dans le même univers et faites pas comme quoi, commencez par celui-ci.

Même Derek-chou confirme !

Tout ça pour dire ?
Ah tiens, j'ai oublié de râler, mais pas de chien moche dans ce premier tome ! Plouf triste (c'est sûr que quand on découvre un univers de fantasy, c'est la priorité, on est bien d'accord). Pour le reste, c'était bien cool. Toute façon c'est toujours bien cool Gabriel Katz. Et puis comme j'ai acheté le tome 2 dans la foulée, je pourrais me le faire dédicacer aux Imaginales (OUI PARCE QUE JE VAIS AUX IMAGINAAAALES HIIIIIII). Je vous le conseille donc, comme je vous conseille tous les romans de Gabriel Katz.
Sinon, pensez à vos 5 fruits et légumes par jour et oubliez pas de vous hydrater, c'est important.

"Oh putain elle nous donne des conseils à la con, vite fuyons !"
Tsss. A bientôt bande de vilains.