6 janvier 2020

Le petit billet d'humeur annuel #3

https://ploufquilit.blogspot.com/2020/01/le-petit-billet-dhumeur-annuel-3.html

BONNE ANNÉE !

Je vous souhaite des merveilleuses choses, réussir la cuisson de vos pâtes, découvrir des nouveaux lieux (à deux pas de chez vous ou sur un autre continent), de l'amour par milliers, des étoiles dans vos yeux et du bon manger dans votre bidou (je vous ai dit que j'aimais le manger ?) ♥

C'est donc parti pour une rétrospective de l'année, avec des bilans de challenges plutôt désastreux, des infographies (car j'aime le manger et les infographies), du racontage de life et sûrement un peu de manger (les infographies, le manger, toussa toussa) parce que je me connais, je vais lâcher un truc lié à la bouffe dès que j'aurais le dos tourné. Enfin. Vous voyez quoi (vous pouvez dire non, à ce stade, je vois pas non plus).


📚
 La lecture

On va commencer par là, hein, c'est en général pour ça que vous tombez sur le blog (ou alors c'est parce que vous avez tapé la recette de chausson aux pommes et que Google a très mal fait son boulot (hé merde voilà, deux secondes de dos tourné et ça commence)) !

Les challenges 2019
En début d'année (comprendre en Mars), j'avais fait le tag 12 livres à lire en 2019 et sur les 12 livres que je voulais lire, j'en ai lu au total... 5. Avec en plus un sixième qui est toujours "en cours de lecture" depuis juin (c'est un abandon qui ne porte pas son nom). C'est pas jojo mais ça ne m'étonne pas parce que je lis JAMAIS ce que je prévois. Saleté d'esprit de contradiction.
Pour mon challenge Goodreads, je m'étais fixé 100 livres à lire, j'en ai lu 108. C'est donc un challenge validé (et oui, quand je me fixe un nombre plutôt que des titres en particulier, je m'en sors mieux) !
Comme je l'ai prouvé juste avant, le challenge Hold My SFFF ne m'a pas trop réussi, je vais pas encore expliquer pourquoi je suis une sous-douée, mais je dois dire que j'ai noté pleiin de titres qui me tentent trop, donc à défaut de les lire, je fais gonfler ma wishlist !

Les challenges 2020
Pour Goodreads, rien de nouveau sous le soleil, je me fixe encore 100 livres à lire.
J'ai décidé (grâce à ma petite Coline) de relever le défi 12 mois, 12 amis, 12 livres ! J'ai hyper hâte de découvrir les romans préférés de mes copinous et copinotes ♥
Étant dotée d'une bonne dose d'incohérence, je referai sûrement le tag 12 livres à lire en 2020, challenge que je raterai donc comme chaque année avec panache.

L'infographie
Je vous balance l'image et je la commente juste après !

Déjà, par rapport à l'année précédente j'ai lu plus de romans dans la langue de Shakespeare (j'étais à 8,5% de lecture en anglais en 2018) ! C'est encore assez faible comme ratio, donc j'aimerai continuer à l'augmenter en 2020 ! Après je me rends compte grâce à ma MAGNIFIQUE infographie que j'ai finalement lu beaucoup de romans en français. Donc forcément, hein, l'anglais ça avance pas trop. A moins que je lise des romans français en anglais mais franchement même moi je me rends compte que c'est un peu con.
J'ai aussi lu beaucoup moins de livres d'auteurs japonais (ce qui s'explique par le fait que je n'ai lu qu'une série de manga de 3 tomes) qu'en 2018. De manière générale on reste sur des pays très occidentaux, j'aurais bien aimé ouvrir mes horizons l'année dernière, je garde donc cet objectif pour 2020 !
Ça se sent ou pas que j'aime la fantasy sinon ? Et je me rends compte que j'ai assez peu lu de policiers/thrillers, pourtant j'aime bien ! Un autre objectif pour cette nouvelle année ? On est plus à ça près. Puis ça sera l'occasion de vous moquer de moi en 2021 quand j'aurais tout foiré haha (c'est un haha sarcastique).
Et oui, j'ai lu de nombreux livres sortis hyper récemment (c'est beaucoup lié au PLIB je pense). Mais pour rattraper j'ai aussi lu Frankenstein (mais mes stats ne montrent que la date d'édition du livre que je possède et non sa première publication, ce qui fausse un peu le truc pour les "vieux" livres, mais tant pis, voilà, je me sentais pas de faire une recherche sur les 108 livres que j'ai lu cette année pour vérifier que les dates correspondaient (j'ai déjà passé bien trop de temps avec mes tableaux croisés dynamiques (et cette paranthèse est plutôt difficile à saisir, j'ai peur de m'être perdue moi-même (ça ne serait ni la première, ni la dernière fois))).

Les sagas
Des saagaas ? Je lis des sagas moi (la réponse est oui j'en commence 200 par jour et j'en finis approximativement aucune) ?
J'ai donc actuellement 42 sagas en cours (quel beau chiffre), 29 en attente (mais j'ai une définition de "en attente" qui n'appartient qu'à moi, donc ça n'a pas vraiment de sens pour toute personne dotée de logique) et 48 terminées. A vu de nez, je dirais que j'en ai fini 10 cette année. Ce qui est pas mal. Mais c'est à vu de nez, donc il est possible que j'en ai oublié. Et au niveau des sagas commencées cette année, baaah. J'sais pas. Voilà tout le monde est bien avancé, Plouf, bravo.

Les lectures en cours
Je ne sais pas lire un seul livre à la fois. J'ai donc actuellement 12 lectures en cours. Ca va je le vis bien, je sais pas comment j'arrive à pas tout oublier (c'est presque un miracle vu mon absence de mémoire parfois), mais c'est bon ça paaaasse !
Bien que dans l'idée j'aimerai quand même faire baisser ce chiffre avant la fin de l'année. Allez hop, encore une nouvelle résolution ! A ce niveau là, je vais bien en réussir une, vu le nombre que je me suis fixée (je suis une fille futée ou totalement cinglée (ou les deux), c'est comme vous voulez).


📚
 Le blog

Cette année j'ai posté 51 articles ! C'est un peu plus que l'année dernière alors bravoo moi ! De nouvelles catégories ont fait leur apparition sur le blog, resteront-elles ? Personne ne le sait, surtout pas moi !
En tous cas pour le moment, j'adore écrire des trucs sur Plouf in the City et Plouf fait péter ta wishlist !  Et oui, le niveau des chroniques de lecture pures a bien baissé. Mais c'est que j'aime de plus en plus choisir les lectures dont je veux parler sur le blog, pour bien pouvoir en parler, plutôt que tout chroniquer. C'est dans cette vision des choses que je me retrouve le mieux, donc je suis ce chemin qui me va bien !

Sinon, le blog a fêté ses 3 ans en 2019, il approche donc tout doucement de la moyenne section de maternelle (à moins qu'il n'y soit déjà, je retiens jamais la date, c'est terrible) ! C'est assez chouette de voir ce petit bout d'internet grandir ♥

Vous êtes 60 abonnés sur le blog, merciiiii ♥ c'est sûrement peu pour certains, mais je trouve déjà ça énorme, vous ne rentreriez jamais tous dans mon salon (c'est mon échelle de grandeur perso) !
Autour du blog il y a les RS (les Réseaux Sociaux pour les personnes qui n'aiment pas les acronymes), j'en parle assez peu par là, mais vous pouvez me rejoindre sur Instagram (où je poste des photos d'Hervé ♥) et sur Twitter (où je retweete beaucoup de vidéos d'animaux mignons). Je suis aussi sur Goodreads, mon partenaire mémoire de lectures et sur Livraddict mon partenaire construction de tableaux croisés dynamiques.


📚
L'IRL

Les voyages
Pour la première fois de ma vie en 2019 j'ai voyagé toute seule ! Huit jours à Londres (et j'avais dit que je ferais un article dessus, et je l'ai jamais fait car on ne peut pas compter sur moi (mais ne perdons pas espoir, peut être qu'un jour ça me prendra !)) et Brighton. C'était si chouette ! Il est possible que la puce du voyage solo recommence à me démanger d'ailleurs...
J'ai aussi découvert la Suisse et j'ai trop aimé ♥
Je suis retournée à Epinal et c'était méga trop cool, j'ai tellement hâte d'y retourner !
Avec mes petits pains au chocolat de l'apocalypse, on est allées faire les zouaves à Moulins sur Allier et au Pal (c'est LE parc d'attraction/zoo fait pour nous) ♥
Je suis également retournée à l'Océan et en est profité pour faire un coucou à ma petite Cha qui était (un peu) dans le coin !
Et puis, j'ai aussi beaucoup bougé à Lyon. Même si c'est pas un voyage avec une valise, c'est quand même des supers moments à (re)découvrir sa ville, et Plouf elle aime ça.

La musique
J'ai écouté BEAUCOUP de musique cette année (oui je me répète si vous avez lu mon bilan du mois de Décembre). 60 201 minutes pour être précise. C'est beaucoup.
Grâce aux stats Deezer, je peux vous dire que l'artiste que j'ai le plus écouté en 2019 est Orelsan (ça ne surprend personne (en tous cas pas moi (ce qui est une bonne nouvelle, ça veut dire que je sais à peu près ce que j'écoute et ce que je fais)) et que l'album que j'ai le plus écouté est la Fête est finie. Toujours Orelsan (toujours zéro surprise).
J'ai également squatté à fond Elle King et Twenty One Pilots.
Sinon mes cinq chansons les plus écoutées sont dans mes favoris (sauf deux), donc ça va, la logique est pas trop pétée (sauf deux).
Je vous les mets dans l'ordre : It ain't me de Kygo et Selena Gomez, Really don't care de Demi Lovato, These days de Rudimentals, Jesse Glyne et Macklemore, Sissy that walk de RuPaul et City of Stars de Ryan Gosling et Emma Stone. Voilààààà.

Les séries
J'ai regardé plein de trucs cette année bon sang. J'ai fait des découvertes, je suis restée sur mes premières amours et j'ai regardé des trucs j'ai pas trop trop aimé.
Sur les habituelles, on retrouve en vrac Brooklyn Nine Nine (j'en peux plus d'attendre la prochaine saison), Queer Eye, RuPaul's Drag Race, The Good Place (avec une petite baisse de régime au début de la saison 4).
Pour les nouvelles qui sont adoptées et adorées dans la foulée : Full Metal Alchemist Brotherhood (obligée de penser à Naomi ♥), Fleabag, Home for Christmas, Fruits Basket ou encore The Marvelous Mrs Maisel.
Pour les flops, Insatiable, Elite, Umbrella Academy (et c'est dingue parce que j'ai regardé toute une saison de chacune de ces séries alors que je les trouvais vraiment pas tops, ça doit être mon côté maso (au moins je sais que je regarderai pas la suite (faut pas déconner non plus))), Derry Girl (je suis passée à côté du truc je pense) et Au fil des jours (c'est pas que j'aime pas c'est plutôt une sorte non intérêt).

L'internet
Sur internet j'ai regardé des trucs. Voilà.
Non j'déconne, je vais un peu étoffer bien que vous commenciez à trouver cet article un peu long, merde Plouf, t'abuses avec tes conneries interminables, au lieu de lire plus de livre en anglais tu f'rais mieux de te fixer comme résolution d'arrêter de faire des articles de 50 000 mots.
Pardon.
Bref, je disais, sur internet, j'ai regardé beaucoup de vidéo de vulgarisation. Dirty Biology (que j'adore (et j'en parle chaque mois, oui je sais Lecteur Aléatoire, garde donc tes commentaires et ne rends pas cet article encore plus long) et le Vortex, Les Revues du Monde et dernièrement C'est une autre histoire (parce que Manon Bril est bien trop géniale). J'ai aussi beaucoup ri avec le Joueur de Grenier, Jeannot Nymouce, Mister MV, Antoine Daniel et Maghla (les trois derniers surtout sur Twitch). Et puis bon, parce que c'est mon vidéaste préféré de l'internet (et j'exagère même pas parce qu'il est méga trop génial), j'ai squatté la chaîne de Karim Debbache. Et ses streams sur Twitch aussi, parce qu'on a jamais assez de Karim Debbache dans sa vie ♥
Cette année j'ai aussi découvert et rabâché les oreilles de tout le monde avec le podcast Les couilles sur la table. J'écoute peu de podcasts parce que j'oublie. Mais celui là il est formidable. Foooormiiiidaaaaable.

Le un peu plus perso
Je vais pas trop m’appesantir sur ce sujet, mais disons que 2019 a été... mouvementé pour le moins. Des changements, des évolutions, des retours en arrière, des bonds en avant, j'ai eu parfois l'impression d'être une pauvre Sim gérée par une personne un peu sadique et en même temps, j'ai l'impression d'avoir tellement avancé sur plein d'autres trucs c'est fou. Mais même sur les trucs moins rigolos, je garde que ce que j'en ai appris sur moi, pour ne plus refaire ces erreurs. Et c'est déjà beaucoup !
En vrai il y a surtout eu de belles choses, des voyages (oui je l'ai déjà dit), des projets pro qui se concrétisent, des amis qui reviennent vivre à Lyon et ça me rend si heureuse, mon anniversaire entourée de merveilleuses personnes, une nouvelle motivation, des superbes rencontres de la blogo, des super retrouvailles des copinotes, des milliers de fou rire à en avoir mal au ventre, des merveilleux couchers de soleil, tout plein d'instant de bonheur si doux ♥
Et un petit message d'amour pour finir, parce que Plouf elle est concon mais elle est aussi nian-nian. J'ai la chance d'être très bien entourée, d'avoir des copinous aux petits oignons, avec des projets qui portent déjà jusqu'à Juillet, des soirées jeux ou quiz une fois par semaine, des soirées ciné une fois par mois, des jeux vidéos en coop' où je suis des fois douée et des fois pas douée du tout (plutôt pas du tout on est d'accord), des sorties balades ici ou là hyper régulièrement aussi. Ils rendent ma vie tellement plus belle c'est fou comment j'les aime ces zozos.


Comme d'habitude je vais terminer en vous disant merciiii. D'avoir lu ce pavé jusqu'au bout déjà (même si vous avez un peu scrollé je vous pardonne, c'était long cette connerie) ! Mercii de passer par là pour la première fois, merci de revenir, merci pour vos petits mots, merci pour vos échanges ici, sur les réseaux sociaux ou en vrai ! Vous êtes des gens plutôt cools ! ♥

Je vous souhaite encore une fois une superbe année 2020 qu'elle soit à la hauteur de vos rêves ♥


Et pour conclure avec Bottero, comme une jolie résolution qui revient chaque année :

Elle leva les yeux vers le ciel et prit une grande gorgée de vie.


Des bisous à tous ♥

Plouf

5 décembre 2019

Plouf fait péter ta wishlist #4 - 5 livres que les copinotes m'ont fait acheter

https://ploufquilit.blogspot.com/2019/12/plouf-fait-peter-ta-wishlist-4.html

Bien le bonjour.

Il fait froid. Il fait beau. C'est l'heure de manger, mais à la place j'écris des bêtises. Un jour ordinaire dans la vie de Plouf.
Bien qu'une grosse partie de mon cerveau soit occupée à se demander ce que je vais manger après, il m'en reste une petit partie de disponible pour vous faire péter votre wishlist.
Et aujourd'hui, j'ai décidé de me "venger" en vous parlant de bouquin que les copinotes m'ont fait acheter. Parce que, il y a pas de raison qu'il n'y ait que moi qui craque mouhahahaha, je suis un génie du mal.
Je vais donc vous parler de romans que j'ai acheté et que j'ai lu grâce à la chronique d'une copinote. Et que j'ai aimé forcément, sinon ça n'a pas trop de sens, Lecteur Aléatoire, allons. Et en plus, si je peux vous faire découvrir des supers blogs, c'est tout bénef'.

Ouii bonjour tout le monde et bonjour Janet et bonjour Jason !

18 novembre 2019

Lames Vives #1, Obédience - Ariel Holzl (#PLIB2020)


Chère Minah, cher Gryff, cher Nazeem, chère Saabr, chère Ellinore !

Bienvenue par là, asseyez vous, prenez un cookie, oui je sais il y a beaucoup de livres, essayez donc de ne rien faire tomber.
Déjà on va remercier en cœur les éditions Mnémos pour l'envoi de ce roman, merciii ! En plus j'ai été gatée du goodie, et Plouf elle aime le goodie.
Je sais pas trop si vous vous souvenez mais j'avais bien aimé la première trilogie de l'auteur (comment ça "je vous ai bassiné avec pendant des mois ?" rrroh c'te mauvaise foi, c'est du joli), donc j'avais quand même plutôt hâte de découvrir cette nouvelle saga !
Alors qu'est ce qu'elle en a pensé la neuneu (moi) ?
Eh biiieeeen...

Ed et Al sont outrés par mon suspense à deux ronds.

26 octobre 2019

Tag - Panthéon Nordique

https://ploufquilit.blogspot.com/2019/10/tag-pantheon-nordique.html

Salut !

Mais ouiii, c'est encore un tag ! J'avais dit que j'avais envie d'en faire plus, et là ma petite Hélène choupette m'a entendu car elle a créé un tag méga cool sur un sujet que j'aime beaucoup : la mythologie nordique ! Après le hasard, c'est les copines qui font bien les choses !

Voilà donc dix questions livresques qui tournent autour des Dieux et Déesses du Nord ! Mais ouiii, ça semble prometteur tout ça ! Garanti 100% sans bêtises. Non j'déconne.

Let's go.

Ouiii regardez comme le Davidou est content d'être là !

22 octobre 2019

Déracinée - Naomi Novik

https://ploufquilit.blogspot.com/2019/10/deracinee-naomi-novik.html

Bonjour (pour les gens du jour), bonsoir (pour les gens du soir), bonne année (pour les gens complètement en décalage horaire) et surtout salut Agnieszka !

Mais ce qu'elle va parler d'un livre qu'elle a lu ! Bon sang, on n'avait pas vu ça depuis 1997 !
Alors bon, il exagère léger mon Lecteur Aléatoire, ça fait que 42 jours que j'avais pas fait de chroniques. C'était tout à fait calculé allons.

Du coup, je sais plus comment on fait, où qu'on va, qu'est ce qu'on mange, mais ça va bien se passer !

Enfin, ça va se passer quoi.

Je précise que j'ai lu cette histoire avec trois personnes absolument trop chouettes : Léna, Mathilde et Aurélie ! Je serais plus que trop ravie de faire d'autres lectures communes avec vous, comme dirait l'autre c'est quand voulvoul (comment ça, personne ne dit ça ?) ! ♥

Ne répondez pas trop vite.

De quoi ça cause ?
C'est l'histoire d'un Dragon, que c'est pas vraiment un dragon, mais plutôt un gus. Et donc, Dragon Gus il enlève tous les dix ans une fille de 17 ans dans la vallée où habite Agnieszka. Enfin, il l'enlève pas vraiment, c'est à dire qu'il l'emprunte pendant 10 ans, puis après il la rend. Non mais pourquoi pas.
Bref notre petite Agnieszka a 17 ans et est potentiellement empruntable (c'est pas du tout dégradant tout va bien), mais comme sa meilleure amie Kasia est exceptionnellement parfaite et qu'Agnieszka, elle pue un peu du cul (c'est pas moi qui le dit, c'est elle (bon ok, peut être pas avec ces mots exacts)), elle se fait pas trop de souci quant à son potentiel emprunt.
Sauf que COMME PAR HASARD BALTAZAR, Dragon Gus jette son dévolu sur celle qui pue du cul. Pas d'bol.
Ah et il y a aussi un Bois tout pourri qui essaye de les bouffer.

Ouais c'est pas l'pays du fun.

Des débuts un peu tumultueux.
Eh bah j'ai galéré pour rentrer dans ma lecture. Voilà.
Pour préciser un peu mon propos, j'ai eu trois petits soucis.
La hype bebey ! Quand tout le monde te dit trop de bien de ta lecture que tu t'attends à ce que ça explose direct telle une Tête Brûlée sur ta langue. Mais là, au début, point d'explosion, même pas une petite chatouillette. Alors, je conviens tout à fait que ça soit de ma faute, faut que j'arrête d'en attendre trop. Mais enfin, le résultat était là : j'attendais une Tête Brûlée et pour l'instant j'avais un pauvre réglisse (en vrai les team réglisse, me tapez pas, j'aime aussi ! Mais juste, bah ça pique pas).
Le point de vue. Alors ça m'a poursuivi toute ma lecture, mais c'est surtout au début que ça m'a le plus dérangé : j'ai eu du mal avec le point de vue à la première personne, j'aurais préféré un narrateur omniscient ou juste externe. Ça m'aurait sûrement permise de m'attacher plus vite à Agnieszka qui m'a surtout agacée au début.
La traduction ? Je mets un point d'interrogation parce que je ne sais pas si ça vient de la traduction ou du style de base de l'autrice, mais bon sang, il y avait des fois des tournures bizarres ou lourdes qui me faisaient juste complètement sortir de l'histoire. A devoir relire plusieurs fois des phrases parce que je comprenais pas de qui on parlait. Alors certes je suis pas toujours concentrée à 100% mais COMÊME.
Mais je vous vois, intrigués, "elle a rien aimé du tout celle là" ?

Ouais bon ça va toi.

Bah si.
Une fois qu'elle a fini de geindre sur comment sa vie c'est trop dure, comment elle est siii nuuulle et concon, comment elle pue du cul et comment Kasia elle est siiii extraordinaire, j'ai petit à petit fait la paix avec Agnieszka. On a même fini par bien s'entendre hé !
Et puis, je rouspète, je rouspète, mais c'était chouette quand même de la voir évoluer, grandir, se démerder et envoyer chier des gens. Je la retrouverai dans une autre histoire que ça me ferait bien plaisir hé ! Comme quoi, je suis contente d'avoir persévéré dans ma lecture (mais ça c'est aussi grâce à mon super groupe de lecture commune ♥) !
J'ai également très franchement adoré l'univers ! La mythologie, le Bois, la vallée, c'était passionnant ! Tout ça dans une ambiance slave hyper chouette ! C'est un monde plein de magie, de mystère, et de nature. J'ai aimé me glisser entre les arbres avec Agnieszka, découvrir avec elle la tour du Dragon Gus (en vrai il s'appelle pas Gus hein, je précise pour les gens qui se demandaient si c'était une blague lourde et redondante ou non : c'est bien une blague lourde et redondante), et me laisser porter par ce qui lui arrive ; comme dirait Émile Zola "je sais pas où j'vais mais j'aime bien" (si c'est vrai, je l'ai lu sur internet). 
Et pour finir, les derniers chapitres ! LES DERNIERS CHAPITRES. C'est bien simple, j'ai fait ma sale mal élevée et j'ai tapé un sprint final sans attendre les copines. Mais c'est que je pouvais plus le lâcher ce petit livre, tout hypnotisée que j'étais ! C'est qu'on est sur une dernière partie à haute teneur addictive.
Ça y est je l'avais ma Tête Brûlée ! Elle a fini par péter de partout et c'était aussi cool qu'un feu d'artifice.

C'pas grave petite Tête Brûlée, mieux vaut tard que jamais !

Du coup t'es mi galette, mi crêpe et re-mi galette derrière ?
J'avoue qu'il y a un peu de ça. Mais tout de même, je suis plus dure que mi-molle. Trois quart dure, un quart molle (je parle toujours de livres, ne partez pas). Surtout si mon souci de lourdeur dans le texte ne vient que de la traduction, je suis presque carrément dure (c'est toujours du livre dont il s'agit) !
Donc je serais bien tentée par une petite relecture en VO un de ces quatre héhé.
Bon, j'en ai parlé que pour dire n'imp' mais je vais revenir deux secondes sur Dragon Gus, qui m'a quand même pas mal gonflé. Il m'en a presque filé des ballonnements (tellement de thème étranges soulevés dans cette chronique...). Alors sur la fin on comprend un peu mieux pourquoi qu'il est con mais quand même, quel mufle (ouais, je sors les insultes du dimanche).
Et je voudrais juste ajouter un truc mais c'est un spoil donc je laisse les gens qui ont lu le livre/souhaitent se faire spoil surligner la phrase suivante : il y a rien à faire, les relations entre des persos qui ont plus de 100 ans d'écarts je trouve ça méga cringe. Brrr ça m'en file des frissons dans le bas du dos. LE MEC EST PLUS VIEUX QUE TON PAPY BORDELACU. 
Ah et pour un dernier chafouinage pour la route : il y a eu deux trois moments "ta gueule c'est magique" qui m'ont un peu interloquée. Voilà, j'ai fini.
Et pour parler de magie, justement, je l'ai trouvé méégaaa intéressante ! Les métaphores qu'Agnieszka développe pour expliquer les choses sont poétiques et claires à la fois, c'était très cool.
Et pour finir : le Bois. Cette entité maléfique qui en envoie (du bois (hahahaha)). Un méchant désincarné, mais si charismatique, si effrayant. Je crois pas avoir lu de méchant comme ça. Un point pour le Bois (même si jamais j'y fous les pieds) !

Ah tiens, une copine pour le Bois !

Tout ça pour dire ?
On était mal parti, j'étais accrochée à mon siège au décollage, franchement pas sereine, mais on a fini par atterrir après 18 loopings juste avant la fin. Et j'ai même pas vomi.
Je vous conseille donc vachement Déracinée et si vous aussi, la ceinture vous serre le bide (notamment parce qu'il a développé de l'aérophagie à cause de Dragon Gus), je vous invite tout de même à continuer, vous allez voir, à un moment il va se passer un truc et ça va passer de "mais bordel envoie le chier ton vieux Dragon qui pue Agnieszka !" à "QUOI ? D'OÙ C'EST DÉJÀ FINI ?!".
Une belle évolution.

Voilààààà. C'était mon avis complètement décousu et avec beaucoup trop de métaphores cheloues sur Déracinée !
Vous l'avez lu ? Vous l'avez aimé ? Vous l'avez pas lu ? Vous l'avez pas aimé ? Vous avez envie de le lire ? Vous aimez les soupes de courge ?

Je vous laisse sur ces belles interrogations, à très vite pour de nouvelles bêtises !

Et on se quitte sur les doux mots de Sebastian ♥

20 octobre 2019

15 octobre 2019

Le PLIB 2019 - Un an après.

https://ploufquilit.blogspot.com/2019/10/le-plib-2019-un-apres.html
©Le Plib.
 Salut.

J'espère qu'il fait beau dans vos contrées, dans la mienne il fait plutôt mouillé.
Aujourd'hui, je voulais revenir avec vous sur mon aventure livresque de l'année 2019, el Plibo, the Pleab, ou plutôt en français, parce que dans les autres langues ça ne veut rien dire : le Plib.


27 septembre 2019

Plouf in the city #2 - Les Journées du Patrimoine à Lyon

https://ploufquilit.blogspot.com/2019/09/plouf-in-city-2-les-jep.html

Wesh.

Ce week end c'était les Journées du Patrimoine ! On en a profité avec les copinous pour nous aérer et découvrir des monuments lyonnais!
Comme c'était assez joli à regarder, je me suis dit que j'allais vous en faire un peu profiter (et puis pour vous montrer qu'on a quand même des trucs pas trop vilains à Lyon hé !).

22 septembre 2019

Comment c'est loin - A la recherche du temps perdu.

https://ploufquilit.blogspot.com/2019/09/comment-cest-loin.html

Salut !

Ça faisait longtemps que je vous avais pas parlé de film ici ! Je sais pas pourquoi c'est plus compliqué pour moi de parler de film que de livre... Un petit côté "je me sens moins légitime" à la con. Enfin.
Du coup, voilà pour mon troisième film sur le blog, j'ai décidé de vous parler d'un film français. Ouais, truc de oooouf.

1 septembre 2019

Le petit billet d'humeur mensuel #27

Aout, le bonheur de l'océan et le bonheur tout court.

Curieuse coïncidence que le petit billet d'humeur d'Aout (mois de mon anniversaire) de cette année soit le numéro 27 (c'est mon bel âge depuis quelques jours). Ou pas hein. Bon.
Booonjooour quand même ! Je sors de mes vacances rapidos pour mon petit bilan de ce mois, parce que j'aime manifestement bien me creuser la tête pour écrire des bêtises. Ça va vous sinon ?

Ah bah Arthur est pressé de démarrer.
Vilain malpoli.

11 août 2019

Tag - C'est l'été !

https://ploufquilit.blogspot.com/2019/08/tag-cest-lete.html
Salut !

Il vient juste de finir de pleuvoir, j'ai enfin pu ouvrir mes fenêtre en grand et profiter de l'air tout frais, c'est fort génial, et pour fêter ça, j'avais envie de vous proposer un petit tag, parce que ça fait absolument très longtemps que je n'en n'avais (navet ?) pas fait.

5 août 2019

Chroniques flash #6 - spécial Aurélie Wellenstein (avec du #PLIB2019 dedans !)


Salut !

Bon voilà, je sais pas comment commencer cet article. Pourtant j'avais très envie de l'écrire, parce que j'ai pas encore parlé d'Aurélie Wellenstein sur le blog et c'est bien dommage parce que c'est une autrice tout à fait top. Mais alors trouver les bons mots pour commencer, j'sais pas pourquoi c'était ardu. Je suis rouillée de la chronique littéraire. Ce qui est con quand même quand on tient un blog littéraire, j'en conviens.
Donc voilà, tout ça pour dire, je répare ma bêtise en vous présentant aujourd'hui trois romans d'Aurélie Wellenstein d'un coup, hop, c'est cadeau (et avec même en bonus (ou pas, selon les sensibilités) des réflexions (si je vous jure, ça m'arrive (bon après je ne promets pas que ce soit pertinent, je fais comme je peux) sur les thématiques dégagées par ces trois romans).

Et pour ce début d'intro un peu naze, veuillez m'excuser, apparemment quand il ne s'agit pas d'écrire des conneries je galère un peu (mais tout va bien, il y a des parenthèses).

Ah merde, c'est au sujet des parenthèses, c'est ça ? Je m'en doutais.

20 juillet 2019

Plouf fait péter ta wishlist #2 - 5 livres pour débuter en anglais

https://ploufquilit.blogspot.com/2019/07/plouf-fait-peter-ta-wishlist-2.html

 Bonjour.

Il est actuellement 22h17 et j'ai faim car j'attends que ma courgette (oui à l'unité seulement) finisse de cuire. Ça m'apprendra à récupérer des légumes qui sont aisément confondables avec des battes de base-ball.

Bref, tout ça pour dire, en attendant que je puisse me sustenter, je me suis dit que j'allais vous proposer un nouveau Plouf fait péter ta wishlist !
J'ai la chance d'avoir un niveau pas trop dégueu en anglais (rapport que j'ai une licence dans la susdite matière) et c'est vrai que c'est pas forcément simple quand on connaît pas trop une langue de se lancer au début (je le sais parce que c'est pour ça que je lis pas en espagnol), donc comme je suis trop sympa, je me suis dit que j'allais vous proposer des livres cool et plutôt facilement accessibles !
On dit merci qui ? On dit merci la courgette.

J'imagine la perplexité des gens qui
vont découvrir mon blog avec cet article.

15 juillet 2019

Le Chant des Épines #1, le Royaume Rêvé - Adrien Tomas

https://ploufquilit.blogspot.com/2019/07/le-chant-des-epines-1-adrien-tomas.html

Olala, mais c'est que vous êtes un paquet par ici... Bon et bien, je vais opter par un général, très global et banal

Cher tous,