19 novembre 2018

Le Chicaneur #9 - Rendez les nous !


Bien le bonjour, bonsoir, bonaprémidi, bomatin par ici !

Mais ouiii, mais ouiii, le voilààà, il est revenuuuuu ♥ Bon j'arrête d'utiliser à profusion la voyelle et j'explique aux petits nouveaux qui n'auraient pas connu le Chicaneur (on dirait qu'on l'a arrêté pendant 10 ans le machin, alors que pas du tout le dernier date du mois de Juin, c'est pas non plus l'aire préhistorique) ; c'est un rendez-vous écrit à deux claviers avec le Léodagan de ma Dame Séli, j'ai nommé Cha ♥. Dans ce rendez-vous (normalement mensuel, mais on va pas trop s'attarder sur cette légère absence de régularité), on vous propose un top 5 autour de l'univers d'Harry Potter. Sur mon blog, c'est le top de Cha que j'héberge et auquel j'ajoute mes brillants commentaires et vice versa sur le blog de Cha. Voilà pour les présentations ! Lecteur aléatoire, Chicaneur, Chicaneur, Lecteur aléatoire.
Et donc, ce mois, parce que nous sommes des personnes guillerettes, on s'est dit que ce serait rigolo de casser le moral de tout le monde en parlant de ces personnages décédés qui nous manquent/qu'on ne veut pas qu'ils aient mouru. Donc, je préviens pour le Lecteur aléatoire, mais aussi pour les autres, là on va spoiler comme des bâtardes, si vous êtes pas à jour de la saga (déjà kesvoufoutez) et que vous lisez ce top, vous n'avez qu'à vous en prendre à vous même, j'aurais prévenu. Voilà.
Sans transition, on y va !

Hé bé voui, c'est parti !

14 novembre 2018

La Fille qui Tressait les Nuages - Céline Chevet

 Cher Julian,

Waaah. Je. C'était. Merde, ça va pas être évident si direct je perds mes mots. Vous imaginez le truc ? Un bégaiement de clavier. Enfin, on va tacher de trier et d'organiser ça un poil mieux, histoire que ce soit lisible et compréhensible par tout le monde. Allez on inspire un grand coup, on prend une bonne gorgée de thé (en vrai c'est une infusion "nuit calme", bien qu'il soit 17h15, que voulez vous je ne peux pas résister à la fleur d'oranger. Et puis, hein, peu importe l'heure de buvage (buvation ? buvement ? Je suis sûre qu'il existe le mot correct, mais manifestement mon cerveau a décidé qu'inventer des termes moches c'était plus rigolo), ça n'enlève pas le fait que je ferais une nuit calme. Voilà. Tout ça pour ça), et on est parti !
Et juste avant de rentrer dans le vif de la bête, j'envoie tout plein de bisous à mon Chat préféré avec qui j'ai fait cette lecture, je te remercie très fort, parce que déjà grâce à toi, j'ai sorti ce livre de ma PaL plus tôt que prévu et je ne le regrette pas, mais en plus, parce que nos échanges (surtout une fois le livre terminé), m'ont permis de retrouver un certain calme. Oulala c'est intriguant tout ça ! Merci lecteur aléatoire du blog (faudrait que je lui donne un nom à celui-là, puisqu'il s'évertue à venir faire des commentaires dans mes chroniques depuis quelques temps tiens.) !

Il semblerait que Stiles ait une idée de nom.

9 novembre 2018

Tag - Liebster Award !


Bonjour par iciii !

Il y a quelques mois (edit c'était en avril, Dieu que le temps passe vite quand on a un cerveau riquiqui), j'avais dit que j'allais essayer d'être plus productive en terme taguesque parce que en vrai ça me fait pas mal rigolu de les écrire, et que je crois que ça vous plait un peu alors tout le monde est content, si c'est pas beau hein ?
Puis après, j'ai oublié.
Et au mois d'Aout (Dieu que le temps passe vite quand on a un cerveau riquiqui) les facétieuses (et hilarantes) Kin et Kara m'ont nominée pour le Liebster Award. Du coup allez hop, on se met direct aux réponses, parce que sinon ça va encore prendre quinze ans et c'est pas tout ça mais je dois aller nourrir mon renard polaire.

On dirait moi qui tente de fuir mes problèmes.

5 novembre 2018

Brexit Romance - Clémentine Beauvais


 Chère Justine, cher Pierre, Chère Marguerite,

Je ne sais pas si vous le savez mais par une belle journée d'Aout 2017, je suis tombée amoureuse. De la plume de Clémentine Beauvais. Une claque, au tapis, Songe à la Douceur est devenu un de mes livres préférés. Je l'ai relu cette année (presque un an jour pour jour après ma première lecture, et sans même le faire exprès, c'est marrant ces coïncidences qui n'en sont peut être pas), et je crois que je l'ai encore plus aimé (je vous la fait courte vu que j'ai pondu toute une chronique à ce sujet).
Et forcément, quand est sorti Brexit Romance, il me le fallait absolument.
Je l'ai acheté à Lille avec ma petite Cha (ouais du coup il a l'accent du nord et il mange que des frites (allez hop, bim, du cliché)), il a voyagé sagement avec moi jusqu'à Lyon et je l'ai dévoré en même pas 24h.

Quand tu commences un nouveau roman de Clémentine Beauvais.

1 novembre 2018

Le petit billet d'humeur mensuel #17

Octobre, des marrons chauds et des jolis souvenirs.


Héé maiiis !

Mais ouii ! On dirait bien que Plouf a réussi à faire son bilan pile pour le premier du mois ! Bon, ne nous (double) mentons pas, je commence à l'écrire juste, il est 11h24 et je n'ai aucune idée de ce que je vais bien pouvoir raconter. Donc en vrai, ça se trouve je vais mettre 15 jours à l'écrire et je devrais changer toute cette introduction sinon j'aurais l'air con, ce qui fait qu'en fait, si je n'ai pas réussi vous ne lirez pas ce pavé vu que je l'aurais modifié. Donc. Doooonc. Ouais c'est ça, j'ai à peine commencé à écrire que je raconte déjà n'importe quoi. Un jour normal dans la tête de Plouf, quoi.
Quoi ? Ah oui, on me fait signe qu'à la base je devais parler de mon bilan du mois, avec des chiffres et des musiques notamment. Merde, c'est vrai. Bon, bon, on y va.

Euh... Merci ?

17 octobre 2018

Carnet de Lille - Partie 2.


Dans l'épisode précédent... Plouf et Cha s'étaient rendues à Lille où elles se préparaient pour les Halliennales. Bon le vendredi déjà fut terni par quelques absence dralesques et péculesques mais cela n'a pas empêché nos deux acolytes de passer une bonne après-midi/soirée. Mais alors que le temps est au beau fixe, tout ne va se passer exactement comme prévu, ce samedi 6 Octobre.
Voici leur histoire. (Law and Order reference inside, si vous avez eu le TATAM dans la tête, bravo, vous aussi vous passiez trop de temps sur TF1).

Oh bah ça va, si on peut plus avoir de références pourries !

14 octobre 2018

Carnet de Lille - Partie 1.

Si vous trouvez que j'ai fait un super détourage, détrompez vous,
la météo l'a fait pour moi.

A la base, j'avais prévu d'écrire juste un compte-rendu sur les Halliennales. Et puis, comme on a vécu des aventures là bas, je me suis dit que ça serait plus rigolo d'écrire un peu tout ce qui s'est passé ce week end. Et du coup, je crois que je me suis un peu emballée, ce qui fait que ce récit (ouais carrément) est biiien trop loong, et j'ai donc décidé de le couper en deux, sinon on va jamais y arriver.
Sans plus de blabla, parce que c'est déjà assez long comme ça, je vous laisse avec... bah avec la suite (j'ai cherché un truc brillant à dire, mais rien n'est venu, comme quoi, ça peut arriver même aux meilleurs).

Rrroh bah ça va hein.

10 octobre 2018

Le petit billet d'humeur mensuel #16

Septembre, la fin de l'été et la panne livresque.


Bonsooooir !

Olalala, à la base je n'avais pas du tout prévu d'écrire ce bilan. D'habitude il sort le 1er genre, c'est le rendez vous tout pile poil et tout, et le premier Octobre, j'étais un peu chafouine, pas envie d'écrire. Du coup je m'étais dis, tampitampon, j'écris rien. Voilà. Bouderie. Et puis je sais pas ce qu'il s'est passé ce soir, mais alors, je suis repulpée du citron, et finalement j'ai grave envie de vous le pondre ce bilan.
Et puis un mois sans gif de Kaamelott, c'est presque passible de coupd'têtebalayette.

Alors, accrochez vous à vos barbes (référence inside), on est partiiiii !

Ah bah, cachez votre enthousiasme les gars, hein.

18 septembre 2018

Songe à la Douceur - Clémentine Beauvais


Si vous suivez le blog depuis quelques temps déjà (genre au hasard, depuis un tout petit plus d'un an), vous devez être en train de vous dire, mais bon sang, mais elle a pété un boulon ça y est. Elle nous chronique un livre qu'elle a déjà chroniqué. Et pire, elle chronique un des livres qu'elle a le plus aimé l'année dernière. Hé, ça va pas mieux Plouf olala va falloir songer à consulter pour les pertes de mémoire ça devient inquiétant (et là on s'embrouille un peu parce qu'on sait plus si je me parle à moi-même ou si je fais la voix d'un lecteur aléatoire du blog (et moi non plus, et du coup, tout le monde est embrouillé, voilà, vous êtes contents ?)). BREF. Tout ça pour dire, Oui, je me souviens tout à fait de ma chronique (un peu faiblarde et avec que des rimes pauvres, faut bien l'avouer), que j'ai écrite l'année dernière sur Songe à la Douceur. Mais laissez moi vous raconter une petite histoire, hop, comme ça, au débotté. Je vous jure, il y a une réflexion là derrière (même si présentement je sais pas trop où je vais et comment, mais, même pas peur !), promis.

Vous allez lire un truc qui part dans tous les sens, voilà ce qui se passe.

7 septembre 2018

26 ans et (presque) toutes mes dents.

https://unsplash.com/@znkrt

Il y a quelques semaines (bon sang que le temps passe vite déjà (et c'est là qu'on peut se rendre compte que je vieillis... "rroh il y a plus d'saison mon p'tit", "d'mon temps on s'comportait mieux avec ses ainés" et autre "que le temps passe vite, faut profiter mon p'tit tu verras quand tu auras mon age tu auras pas le temps de te retourner que tu auras pris 6 mois dans la tronche" (à prononcer avec une voix de mamie ronchonne)))(et je me suis déjà perdue toute seule...), il y a quelques semaines donc, j'ai eu 26 ans.
Ça y est j'ai passé le quart de siècle toussa. Et puis ça m'a donné envie de faire un petit bilan, genre une petite rétrospective de cette 25ème année, de ce qu'il s'est passé un peu dans ma vie. Parce que, comme je l'ai dit le temps passe trop vite, et parfois ça fait un peu de bien de prendre le temps de faire le point, de prendre un peu de recul et de dire prout (ouais comme quoi on peut avoir 26 ans et ne pas être 100% mature).

Comme lui.

1 septembre 2018

Le petit billet d'humeur mensuel #15

Aout, le mois "lièvre-tortue" et l'océan


Encore un mois de terminé. Mais bon sang. Mais la vie ne s'arrête pas ! Je rentre juste aujourd'hui de vacances, c'était hyper trop bien, à l'image de mon mois en fait.
A l'inverse de Juillet, j'ai trouvé que le mois d'Aout se tirait en longueur eeeet en même temps, le temps passait à toute vitesse. D'où le mois "lièvre-tortue". Et puis, gros point positif de cette fin Aout, la canicule s'en est allée ! Elle a pris ses cliques et ses claques et elle a foutu le camp, et moi je dors avec ma couette et je suis au top de ma vie.

Laissez tomber les chapkas les gars, c'est une bonne couette qu'il vous faut !

14 août 2018

[Retour vers la saga] Les Soeurs Carmines - Ariel Holzl


Hello, hola, buongiorno, hallo, hallå,

(non je ne sais pas dire bonjour dans toutes ses langues, je suis allée demander à monsieur Google Trad, j'ai même pas honte, et non je sais pas trop pourquoi j'ai fait ça. Peut être que j'ai envie que Plouf s'ouvre à l'international ? "It's raining Plouf and books" ? Anyway.)

On se retrouve donc pour un petit retour vers la saga (au cas où vous n'auriez pas bien lu le titre, puis l'image, j'enfonce donc des portes ouvertes aujourd'hui, écoutez, je ne suis qu'humaine), avec une trilogie dont tout le monde a parlé (spoiler : parce qu'elle est bien), et que du coup vous en avez surement marre de voir tourner partout, mais pas de bol, je vais en rajouter une couche !

 

10 août 2018

Tag - Sunshine Blogger Award

 Et bien bonjouuur !

Oui je suis un peu une personne nulle parfois, et comme je suis également une personne à côté de ses pompes voilà je vous présente ce Sunshine Blogger Award complétement à la bourre et je remercie très fort les deux personnes qui m'ont tagguée j'ai nommé ma petite Naomi ♥ et la très choupette Sue-Ricette (c'est quand ton intro comporte des rimes que tu te dis que le reste va sûrement très rapidement déconner) ! J'ai décidé de pas trop me perdre dans mon introduction pour une fois, donc je vous propose de passer direct à la suite, on aura pas perdu trop de temps en ineptie (mais sinon, vous avez vu, il fait enfin frais ! J'ai dû aller mettre des chaussettes parce que j'avais froid aux pieds. NON MAIS VOUS VOUS RENDEZ COMPTE DU TRUC DE MALADE ?! Et vous voyez, c'est pour ça que c'était cool en fait cet épisode de chaleur éprouvante ; pouvoir savourer le plaisir simple d'aller enfiler une paire de chaussettes parce qu'on a un peu frais aux petons (quoi ? Comment ça j'avais dit "pas d'ineptie on passe direct à la suite" ? Aaah meeeeerde. Encore raté.)).

Putain ma résolution se casse déjà la gueule.

1 août 2018

Le petit billet d'humeur mensuel #14

 

Juillet, la vie à toute allure et les copains.


Hé merde. On est déjà en Aout ? Mais bon sang, qu'est ce qu'il s'est passéééé ?! Qui m'a pris mon mois de Juillet et me l'a réduit à 12 jours et demis ?! Quiiii ?
Non sérieusement, Plouf est toute confuse de la tête (et c'est pas nouveau) avec cette histoire. Juin, claquement de doigts et puis Aout au coin de la rue. Sorcellerie. 
Ce qui veut dire que je sais même pas encore ce que je vais bien pouvoir dire dans mon bilan (mais en même temps, quand je me lance dans un article, je sais jamais ce que je vais y mettre, donc finalement ça change pas grand chose (bien que là j'admets que je vais devoir faire travailler le cervelet encore plus fort, et qu'il fait trop chaud pour ça, donc je m'excuse d'avance pour le bordel que va donner ce bilan)). Allez, on respire un coup, on boit un demi litre d'eau, et on est partiiiiiiii !

Oui c'est ça M'sieur le Burgond.

10 juillet 2018

Viens et si je faisais un bilan lecture, hé ? Bah, allez.

Bonjour, sous ce titre bien trop long (j'ai jamais été douée pour la concision et vous savez quoi, je suis même pas désolée (quoi, comment ça je m'égare déjà ? Eeeet meeeerde)), j'avais envie de vous parler aujourd'hui des livres que j'ai lu depuis janvier dernier.
Ouais parce que j'ai plus lu que j'ai chroniqué par ici (genre de ouf en fait) et du coup, j'me suis dit, hé pourquoi pas parler de toutes ces lectures qui m'ont fait kiffer depuis le début de l'année 2018 (surtout qu'on est en Juillet donc pratiiqueement à la moitié de l'année (j'ai jamais été douée pour tomber pile poil sur les dates toute façon (je vous rappelle que j'ai manqué mon propre bloganniversaire)) ? Et puis comme je suis sur mon blog et que je fais c'que j'veux (encore que des fois, je me demande si c'est une bonne idée), bah voilà.
Et comme je ne suis pas une personne originale ou créative, les titres de catégories que je vous propose me sont tout droit venus en me baladant sur le merveilleux blog de Mimine. Donc rendons à Mimine ce qui est à Mimine et passons au vif du bouzin, parce que là, je sens que vous en avez déjà un peu ras le bob (ouais j'adapte mes expressions à la saison).

Allez hop, Goodreads ouvert (vu que c'est grâce à lui que je me souviens à peu près de ce que je lis), on fait craquer ses phalanges (et non ça ne donne pas de l'arthrose, c'est une idée reçue m'sieurs, dames, foutez donc la paix à mes menottes !) et on est partiiiii !

Hééé mais ! Regardez qui est revenu pour l'occasion ♥
Je sais pas vous, mais il m'avait manqué ♥

5 juillet 2018

Les optimistes meurent en premier - Susin Nielsen


Chère Petula,

J'avais acheté ton histoire il y a quelques mois maintenant, un vendredi précisément où je n'étais pas du tout partie pour faire un tour dans une librairie (c'était un vendredi plutôt surprenant, mais bon, ne commençons pas à nous égarer bon sang, je viens de commencer à écrire cette chronique que ça part déjà dans tous les seeeens). Et donc je suis entrée dans cette chouette petite librairie et j'ai vu ton histoire, j'ai repensé à la jolie chronique du Brocoli (qui me manque très fort sur la blogo !) et j'ai craqué.
J'ai juste mis deux mois avant de m'y mettre, je ne sais pas pourquoi j'ai tant attendu, bref, là c'était le moment. ET C'ETAIT TROP BIEN.

Plouf s'est pris plein d'amour dans la tête.

1 juillet 2018

Le petit billet d'humeur mensuel #13

Juin, l'été et de l'amour plein la tête.


Un an et un mois après sa création, voilà donc le billet d'humeur du mois de Juiiiin,

Ça a été un mois complétement fou pour moi. Mais genre. Fioou. Que du positif ou presque, que des beaux moments, et déjà de merveilleux souvenirs. Ça fait un bien fou, c'est presque effrayant, vous savez, tout est tellement joli qu'on se dit qu'une merde va finir par nous tomber sur le coin du pif (je suis pas pessimiste, je suis réaliste allons !), mais en attendant, je prends tout l'amour et tous ces instants qui me font briller si fort et je vous en parle un peu ici, pour partager et vous en envoyer aussi, et peut être un peu pour avoir un souvenir de ce mois de doux dingue.

Résumé de mon mois en un gif.

25 juin 2018

Le Chicaneur #8 - Les objets magiques


Aujourd'hui c'est lundi, aujourd'hui c'est le Chicaneur de Cha et Ploooouf (oui je voulais que ça rime, ça n'a pas rimé, bon ce sont des choses qui arrivent) !

Ouiii on est bien contentes de vous retrouver pour raconter des bêtises sur l'univers d'Harry Potter (enfin, en tous cas moi je suis bien contente, et c'est déjà 50% de l'équipe (ouah le calcul mental de maaalaaade)) ! Du coup, comme indiqué dans le titre, c'est d'objets magiques qu'on va parler aujourd'hui. De trucs cools, qui brillent parfois et surtout qui manquent cruellement dans votre triste vie de moldus (quoi ? Bah oui, moi j'ai juste pas encore reçu ma lettre, mais ce n'est plus qu'une question de temps, je suis juste tombée sur le hibou avec un sens de l'orientation pire que le mien).

Sans plus tarder, voici voilà le top 5 de Cha !

Oh bah ça va Rogue, hein, tu pourrais être un peu plus enthousiaste !

12 juin 2018

Tag - Portrait Chinois Livresque


Bien le bonjour, bien le bonsoir !

Héé je vous retrouve pour un taag ! J'avais trop aimé écrire le dernier et quand j'ai vu celui-ci sur le blog de Two girls and books (des bisoous au passage ♥), il m'a bien tenté, donc hophop, bah je l'ai repris. Foilà, il y a pas plus simple.
Donc on va parler aujourd'hui de "si j'étais..." (de portrait chinois quoi) mais autour du livre (livresque donc)(des fois je me demande pourquoi je m'embête à expliquer des trucs de manière compliquée alors que le titre parle de lui-même).
Eh bé, sans plus de bêtises, on y va !

Ouiii je vois que tout le monde est très enthousiaste !

8 juin 2018

Les Soeurs Carmines #1, Le Complot des Corbeaux - Ariel Holzl


Chère Merry,

Ton histoire faisait partie de celles que j'avais peur de commencer. Tu sais, tout le monde en disait du bien, alors après on a toujours peur de trop en attendre, et j'avoue que j'ai commencé en serrant les miches, t'imagines, je suis la seule qui a pas aimé, je serais tel le vilain petit canard et on me jettera des croutons de pain (non je n'exagère absolument pas). Et bah. Bon, le serrage de miche a duré 2 pages. Le temps de s'imprégner de la brume de Grisaille. J'ai suivi les corbeaux (à bonne distance faut pas déconner) et j'ai kiffé ma viande.

Le kiffage de viande, allégorie.

5 juin 2018

Je suis allée aux Imaginales et c'était fantastique.*


 Bon. Bon bon bon bon. J'ai essayé. Je vous jure que j'ai essayé. Mais cet article part dans tous les sens, faisant fi de la chronologie et de la logique la plus primaire. Je suis bien désolée j'ai fait tout ce que j'ai pu, mais on dirait bien que plus j'essaie, plus c'est le bordel. Je vous préviens donc, dans cet article vous trouverez une Plouf beaucoup trop dégoulinante d'amour (et de sueur mais vous comprendrez en lisant) envers tout un chacun et un récit qui se rapproche de ce que peut raconter une personne saoule à 3h du matin (alors que promis je suis même pas saoule (et en plus il est pas du tout 3h du matin)). Préparez vous un truc à manger, du sucre (pour réveiller le cerveau), détendez vous les méninges, et on y vaaa !

P.S : C'est long.
P.P.S : Si vous êtes allergiques aux parenthèses, vous risquez d'éternuer sacrément à la lecture de cet article (j'aurais prévenu (pardon)). 

Gardez les yeux ouverts, on y va  !
(et oui, cet article est sponsorisé par les gifs de dragon (on reste dans le thème jusqu'au bout))

1 juin 2018

Le petit billet d'humeur mensuel #12

Mai, les Imaginales et les copains.


Booonjooour !

Alors oui, je sais, je sais, j'avais dit qu'il y aurait plein d'articles sur le blog en Mai, et là bim. Trois. Bon. On a fait mieux en terme de productivité. Le pire c'est que j'ai pas spécialement d'excuses, je suis juste pas douée. Je vais tenter de m'améliorer pour le mois de Juin (je parle de tenter, parce que j'en suis à point où je m'avance plus, ça me fait mentir) ! Sinon, comme d'habitude, je suis une vieille personne qui n'a pas vu passer le mois de Mai. Mais qui l'a kiffé de ouf par contre.
En plus, petit moment émotion, les billets d'humeur mensuels ont un an ! Olala ! C'est un de mes rendez vous préféré (ça se voit d'ailleurs, c'est le seul que je tiens encore à jour), j'adore raconter des bêtises dedans et chercher les gifs de Kaamelott pour illustrer ! Et j'en profite aussi pour vous remercier, c'est vraiment toujours trop cool de lire vos commentaires, même si je suis un peu plus silencieuse en ce moment, promis je vous lis (et je reprends doucement mais sûrement mon suivi de vos blogs ♥) !
Bref, sans plus tarder, on est parti !

Sonnez hautbois ! Résonnez musette ! La 12ème édition est là !

30 mai 2018

Le Chicaneur #7 - Un cerveau pour deux.

Bonsoir par iciiii !

Nous revoilà avec fierté pour une nouvelle édition du Chicaneur ! On a profité du passage de Cha à Lyon (sous entendu elle est passée chez moi. Non, parce que je l'ai pas laissée sous un pont la pauvre, ça m'arrive d'être sympa) pour écrire deux chouettes (et complétement cinglés) articles, on s'est bien marrés, on a mis notre cerveau en pause, ce fut fort divertissant.
Le thème de cet article ? "Qui de nous deux ?". On a trouvé par ci par là en se baladant sur l'internet (et dans nos "cerveaux") des questions autour de l'univers d'Harry Potter, et l'idée c'est de répondre à chaque fois qui de nous serait la plus susceptible de correspondre à la question (oui, j'ai bien conscience que je ne suis pas claire du tout dans ce que je raconte, mais je suis en plein décalage horaire d'Imaginales et fort perturbée par le fait qu'il y a un monsieur qui se balade actuellement sur mon toit (true story)). Bref, sans plus tarder, je vous laisse passer à la suite, ça sera sûrement plus clair que ce que je raconte.

Ron : Plouf, Hermione : vous.

19 mai 2018

Chroniques Homérides #1, Le Souffle de Midas - Alison Germain

Lalala. Ouiii ? Comment ça je suis pas du tout à jour dans mes chroniques ? Mooooi ? Franchement je sais pas d'où vous sortez ça. 


Chère Louise,

Je sais, je suis trop nulle, j'ai mis un mois à chroniquer ton histoire, très franchement si vous vous demandez ce que j'ai fabriqué, je me le demande moi-même. Enfin. J'avais très envie de découvrir tes aventures, déjà parce que j'aime beaucoup Alison Germain donc j'avais envie de découvrir son univers, et puis en plus cette lecture c'est fait à 8 yeux (ce qui veut dire pour toutes les personnes qui ne sont pas dans mon cerveau (et pourtant, on est nombreux là d'dans), que ce livre a été lu en Lecture Commune avec mes super copinautes, j'ai nommé Cha, Cheïma et Dariane ♥ Déjà merci les filles pour ces moments, c'était trop cool et j'adorerai en refaire avec vous ♥) ! Enfin tout ce gros pavé pour raconter que ce livre me faisait envie et que je l'ai lu dans des conditions particulièrement tops (et j'ai pris des coups de soleil aussi pendant ma lecture (mais je te blâme pas soleil, reviiiiiiiiiiens !)). Bon, on va peut être rentrer dans le vif d'or du sujet ? Je suis désolée, je suis tellement toute rouillée de la chronique que j'en écris que des bêtises.

Déso Penny.

1 mai 2018

Le petit billet d'humeur mensuel #11

Avril, des coups de soleil et des bonheurs.


Bonjooour !

Oooh bon sang de boonsoooir ! Mais c'est qu'on est déjà en Mai. Le temps passe trop viiite (oui je suis vieille, dans ma tête et dans mon corps (enfin, des fois je suis aussi beaucoup trop jeune dans mon tête (je vous ai déjà dit que c'était un sacré merdier dans mon cervelet ?))), surtout quand on s'amuse. Et c'est vrai que ce mois je me suis pas mal amusée. Et c'est toujours cool l'amusement (merci pour cette information dont personne ne se doutait Plouf). Allez hop, mon thé à côté de moi, je suis toute prête pour vous racontez des bêtises j'espère que vous êtes prêts (et je vais me dépêcher de boire mon eau au gout, parce que le truc est en train de refroidir, et le thé tiède, c'est tout caca (encore une super information délivrée par votre serviteuse.)).

Merci pour ta sollicitude Percevalou ♥

18 avril 2018

Fichtre, du bonheur !


Aujourd'hui, j'avais envie de vous parler d'un sujet un peu plus large que juste le bouquinage, même si au final, ça en fait partie.

Je me suis réveillée ce matin avec un grand sourire sur le visage, et j'avais juste envie de vous partager tout ça, et pourquoi pas vous proposez de partager aussi !

Il n'y a pas de petits bonheurs. Il y a des bonheurs, des journées toutes belles, des petits soleils qui illuminent les visages et les cœurs entre deux jours plus gris. Et quoi de plus beau que de retomber sur toutes ces choses qui font du bien le jour où ça va un peu moins bien (vous commencez à voir où je veux en venir ?)