24 janvier 2016

La Princesse des glaces - Camilla Läckberg



Chère Erica,

Aujourd'hui je me penche sur un polar. Oui, en fait, sur trois articles/avis publiés, les trois sont des enquêtes. Oups. Je suppose que c'est mon truc en ce moment (en vrai pas du tout parce que là je lis Cinder et c'est plutôt pas du tout le même genre). Enfin, tout ça pour dire que je n'avais jamais lu de polar "suédois", j'ai juste vu l'adaptation du premier tome de Millenium et que j'étais plutôt curieuse, le pitch me tentant pas mal. Alors c'est parti!



Le pitch : Dans une petite ville Suédoise au nom imprononçable (pour la suite de cette chronique nous appellerons la ville "Yaourt") pour nous pauvres français nuls en langues étrangères, une jeune fille est retrouvée morte dans sa salle de bain. Sa meilleure amie d'enfance, une écrivaine (auteure?), Erica, revenue à Yaourt à cause du décès de ses parents décide de mener sa petite enquête quand elle apprend que le suicide apparent est en fait un meurtre. Parallèlement on suit l'enquête policière et des histoires liées à Erica et à la vie de son amie décédée.

Et sinon qu'est ce que j'en pense ? Il fait froid en Suède, mais qu'est ce que ça a l'air beaaaaau.


Meilleure illustration que j'ai pu trouver.

Non mais sérieusement, les paysages sont vraiment décris avec amour, j'ai envie de sauter dans le premier avion et d'aller contempler le petit port de Yaourt. L'enquête est bien fichue, le passage d'un point de vue d'un personnage à un autre est une bonne idée, on découvre des éclairages différents sur les mêmes situations sans que ça nuise à l'enquête ce qui est vraiment bien joué. Bon j'avoue, il y a des trucs que j'avais deviné, c'est un peu dommage, j'aime bien être surprise jusqu'à la dernière minute et là des fois je levais les yeux au ciel, genre "Non mais Eriiicaa t'as de la merde dans les yeux ou quoi?".

Les trucs trop cools : La toute toute fin. Le dernier chapitre m'a bien plu et est une super conclusion, la boucle est bouclée. J'ai beaucoup accroché sur le personnage d'Erica, qui met des collants pour aplatir son petit bidon. Encore une fois, le paysage de Yaourt est vraiment super bien dépeint, on sent bien que l'auteure n'aime pas trop l'invasion touristique de ces petites villes de pêcheurs. Et puis cette idée de changement de point de vue est vachement bien foutue.

Les trucs qui étaient moins cools : Peut être un peu trop de choses qui sautent un peu trop aux yeux. Il y a peut être parfois des petites longueurs, mais je suppose que ça permet de poser les bases pour les histoires suivantes, oui parce que La Princesse des Glaces est le premier bouquin d'une série où l'on retrouve Erica et la petite ville (pas si tranquille) de Yaourt.

La phrase de fin : Eh bien, c'était une bonne surprise et je pense que je me pencherai sur la suite, voir si c'est aussi bien foutu que Spike le premier.


HUHUHU.




2 commentaires :

  1. Je venais innocemment lire un article sur un polar nordique, et là un homme presque nu, quelle décadence, je suis shocked. Voilà ! (j'aime pas les blonds)

    (et du coup il faut que je reprenne ce livre, il est en pause depuis le début de l'année j'ai déjà tout oublié :'()

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haa mais c'est pas n'importe quel blond, c'est Spiike (et je dis ça alors que j'aime pas les blonds non plus!)
      Awiii reprends leee =D

      Supprimer

Merci pour votre passage et vos petits mots ♥