18 mai 2017

Leopard Hall - Katherine Scholes


Chère Anna, cher Dan,

Déjà, pour faire ça bien, je vais remercier NetGalley et les Editions Belfond pour m'avoir permis découvrir cette histoire et aussi le Chat du Cheshire qui m'avait carrément tentée avec sa chronique ! En plus en ce moment je suis à fond dans ma période romans historiques, ce qui tombait à pic avec Leopard Hall !

Ouep, Plouf aime le roman historique. Et les marrons chauds.

Le pitch : Dans l'Australie de la Guerre Froide, pendant les années 60, Anna, une jeune femme apprend que son père qui vit au Congo et qu'elle n'a pas vu depuis ses 7 ans, âge à laquelle sa mère et elle ont quitté le pays, est en train de mourir et souhaite la revoir. S'en suit alors un voyage pour retrouver son père et surtout pour découvrir qui elle est.

Alors, un détective privé et une lettre du papounet. Pas plus compliqué.

Et sinon qu'est ce que j'en pense ? Alors ça a été une lecture en demie teinte pour moi. J'ai vraiment aimé découvrir le Congo par les yeux d'Anna, en apprendre plus sur l'histoire du pays (parce que je dois bien le dire, je n'en connaissais que très peu), sur ses coutumes et ses traditions mais j'ai trouvé parfois quelques longueurs, j'avais parfois envie que le roman avance plus vite, d'autant que j'avais très vite vu où l'histoire allait.

Juste une tooooute petite accélération !

Les trucs trop cools : L'ambiance du roman. Katherine Scholes décrit les paysages avec finesse et on ne peut que se projeter là bas ! C'est vraiment la chose que j'ai le plus aimé, la justesse de ses descriptions qui fait qu'on sent presque les odeurs de la jungle et la chaleur écrasante. C'était vraiment trop cool à lire (même si du coup j'avais chaud).
J'ai beaucoup aimé le personnage d'Eliza, femme forte qui sait ce qu'elle veut et qui se bat pour ce qu'elle croit. J'ai aimé le fait que l'auteure relate les faits (l'histoire se passe pendant la guerre au Congo) sans prendre parti, expliquant les tords et les raisons de chacun, ce qui donne une histoire pleine de subtilités.

Plouf aime aussi la subtilité. Et la glace au citron.

Les trucs qui étaient moins cools : En fait, là où ça a un peu bloqué pour moi, c'est au niveau des personnages. J'ai eu beaucoup de mal avec Anna, que j'ai trouvé un peu bête et avec Dan, l'autre protagoniste du roman que j'ai trouvé un peu trop gentil. Alors là vous êtes surement en train de vous dire, mais qu'est ce qu'elle blablate l'autre là. Je m'explique, j'ai trouvé qu'il manquait de nuances en fait, son caractère, sa personnalité c'est : il est gentil. Voilà. Et le personnage que j'ai eu envie de frapper à chaque apparition (heureusement on ne la voit que très peu) c'est la mère d'Anna. Je l'ai exécrée (oui oui carrément) de sa première à sa dernière phrase. Sinon comme je le disais plus tôt, j'ai trouvé quelques longueurs dans le roman, on a parfois envie que l'auteure accélère son histoire, mais rien de très dérangeant non plus.

Quand ça parlait de la mère d'Anna.

La phrase de fin : C'était quand même une chouette découverte, qui m'a donné envie d'en connaître plus sur le Congo et aussi de lire d'autres bouquins de l'auteure en espérant ne jamais croiser la route de cet affreux personnage qu'est la mère d'Anna (bon sang ce qu'elle m'a gaaavééée). Ah et aussi, je veux un zèbre.

A très vite les chatons ♥
https://ploufquilit.blogspot.fr/2017/03/chaaalleeeenge-les-irreguliers-de-baker.html

12 commentaires :

  1. Je ne connaissais pas du tout! Même si ça me plairait de découvrir le Congo à travers un livre, je pense que je vais passer mon tour pour celui-ci, il ne me donne pas plus envie que ça :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haaa je suis contente de te l'avoir fait découvrir en tous cas =)

      Supprimer
  2. Dommage que tu ai eu un peu de mal avec les personnages, en tout cas merci pour la découverte ! ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouuii heureusement qu'il y avait Eliza et de riiien =3

      Supprimer
  3. Je ne pense pas que ça soit mon genre, ou du moins pas actuellement, alors je passe mon tour ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui c'est un genre un peu particulier =)

      Supprimer
  4. Je n'ai jamais testée ce genre de livre mais pourquoi pas un jour. Il fait voyager j'aime bien ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui c'est sûr un vrai dépaysement ! =)

      Supprimer
  5. Dommage que quelques aspects t'ait un peu freiné ! J'ai beaucoup aimé les deux personnages principaux ainsi qu'Eliza mais pas contre je te rejoins TOTALEMENT pour la mère :P !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'histoire m'a beaucoup plu quand même ! Mais cette maamaaaaan aaaargh !^^

      Supprimer
  6. J'avais lu plusieurs avis sur ce livre et je me disais qu'il pouvait être pas mal mais là du coup, je ne sais plus trop ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait ça dépend ce que tu attends d'un livre, si ce qui compte pour toi c'est plutôt les personnages où la trame de fond =)
      Dans l'ensemble je l'ai quand même plutôt bien aimé =)

      Supprimer

Merci pour votre passage et vos petits mots ♥