29 septembre 2017

Shangri-La - Mathieu Bablet


Cher Scott,

Fiooou. Je ne sais pas trop où commencer. Bon. J'avais vu ton histoire il y a loooongtemps sur la chaîne de Lemon June. Et je l'avais mis dans un coin de ma tête, comme ça, pour plus tard. Et bah biiien plus tard, en me baladant dans les allées de ma médiathèque (j'adoooore me balader dans les allées de ma médiathèque, je fais mon petit marché, je regarde, j'avance, je reviens en arrière, j'erre, je prends un livre, je le repose, j'en prends un autre, je le mets dans mon tot bag, bref si je pouvais je vivrais dans les rayons de ma médiathèque (hashtag leslivres♥)), je l'ai vu, il m'attendait, j'ai l'ai pris et hop, sitôt ramené, sitôt lu. Et croyez moi après un livre pareil, vous risquez de devoir demandez à vos copinotes de vous envoyez des gifs rigolos pour vous en remettre (merci Cha' de t'être sacrifié à la tache ♥) !

J'étais comme ça devant les gifs rigolos.

Le pitch
 La terre est devenue depuis longtemps inhospitalière, et les humains se sont réfugiés dans un immense vaisseau (mais mieux que celui dans la saison 1 de The 100). La population est gouvernée par une sorte d'agence de pub et l'ambiance est paaas folichone. On suit Scott, une petite main (c'est uen image , hein, c'est un gars, Scott, c'est pas la Chose de la Famille Adams !) complétement au service du gouvernement qui lui demande d'enquêter sur des évènements un peu chelous. Mais il va commencer à se poser des questions, poussé par son frère et ses amis.

Ouais ce genre de questions.

Et sinon qu'est ce que j'en pense ?
Pfiiiou, c'était... pas facile. Pessimiste, pas drôle, sans détour. Mais c'était bien. Bouleversant. Je l'ai fini il y a quelques jours déjà, et j'ai encore du mal à en parler, à trouver les mots justes (surprenant pour une pipelette comme moi, je sais) ! On découvre l'humanité dans ce qu'elle a de pire et vous savez quoi ? On y croirait presque. C'est ça qui est glaçant en fait.
En fait je dirais que c'est une lecture pas simple mais nécessaire (fiiiou qu'est ce qu'on s'marre par ici, heureusement qu'on a les gifs pour mettre un peu d'humour !).

Sheldon et Leonard sont moins ravis.

Les trucs trop cools
L'ambiance, les dessins (je me suis arrêtée plein de fois sur certaines planches, qui sont saisissantes !), le pitch qui m'a un peu dérouté au début, mais une fois le prologue passé, on comprend rapidement (oui, même moi et mon cervelet ralenti, on a capté assez vite). J'ai beaucoup aimé Mister Sunshine chef de la rébellion, mais lui même complétement désenchanté. Et aussi John-John qui m'a juste brisé le cœur.
J'ai surtout aimé les réflexions apportées sur notre monde actuel, sur nos choix, nos comportements. Ça fait un peu peur, mais bon sang, ça fait du bien de se prendre ça dans la tronche de temps en temps.

Tel un bon bazinga !

Les trucs moins cools
En fait, curieusement, je pourrais pointer du doigts les mêmes choses que pour Demain il sera trop tard ; on ne s'attache pas tellement aux personnages, le pitch est pas hyper révolutionnaire toussa. Sauf que là, chez moi ça a fait mouche, Plouf elle a adhéré à fond et les "défauts" que je pointe ne m'ont pas gênés une seule seconde. Ça montre bien qu'il y a toujours deux poids deux mesures !
Sinon on pourrait lui reprocher un certain pessimisme (ou plutôt un pessimisme certain), mais dans la mesure où ça fait partie intégrante de l'histoire, ça m'a pas dérangé. Okay j'étais toute maaarf quand j'ai refermé le bouquin, mais plongée dans l'histoire ça m'a pas gênée.

Maaarf tel Leonard présentement.

Le mot d'la fin
Franchement si vous avez l'occaz' de le lire, foncez ! Ok, c'est pas drôle toussa, maiiiis c'est tellement plus qu'une histoire pas drôle !
Et prévoyez deux trois gifs de gens qui choient pour le "post-lecture", histoire de pas tomber dans une petite déprime existentielle !


J'vous laisse, je file dans ma chambre ! A dimanche pour... Le bilaaaaan ♥

14 commentaires :

  1. Aaaah mais je suis toujours là si besoin (surtout pour dire des conneries et envoyer des gifs rigolos, c'est vrai, mais j'ai d'autres talents cachés XD (oui très bien cachés, je l'admets :D))

    Ça donne envie, et en même temps les trucs déprimants c'est... ben déprimant quoi.

    Du coup, vive les gifs de gens qui chuent (du verbe chuer oui oui) \o/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hiii ♥
      Bah disons qu'il vaut mieux s'y mettre quand on est pas dans une journée "sans" quoi ^^
      (Figure toi que j'ai du aller sur le site de conjugaison de l'Obs parce que je me souvenais plus de comment ça se conjuguais xD)

      Supprimer
  2. Je n'ai pas lu ce livre, mais je suis partagée entre "il me tente" et "en fait pas tant que ça..." Les planches ont l'air tellement belles, mais je ne suis pas une fan de la SF dans l'espace :p Je suis (hélas) peu habituée des médiathèques, mais ça peut être une solution pour le découvrir sans avoir peur de me ruiner "pour rien" ^^
    -Luciole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haa je te comprends, je ne suis pas une grande fan non plus, ma culture livresque du milieu se limite à Phobos et cette BD ^^ Mais j'avais décidé en 2017 de sortir un peu de ma zone de confort du coup ça tombait bien ! =)
      Ouii ça peut être la solution ! Après (sans vouloir te tenter), je crois qu'il n'est "qu'à" 20€, pour un grand format de plus de 200 pages, c'est "plutôt" abordable je trouve ^^

      Supprimer
  3. Je l'avais vu passer aussi. Mais je ne sois pas hyper branchée bd, pour des raisons financières, principalement... par contre, je note, et je vais regarder s'ils l'ont à ma médiathèque

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai déjà vu passer sur les blogs, je suis tellement tentée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii je te le conseille carrément ! =D

      Supprimer
  5. Ce n'est pas forcément mon genre pour le coup mais contente de voir que tu as passé un bon moment

    RépondreSupprimer
  6. J'avoue que ce n'est pas le livre vers lequel je me serai tournée. Mais ton avis donne envie de lui laisser une chance :D

    RépondreSupprimer
  7. Je ne suis pas trop sûr d'accrocher à fond, n'étant pas fan de tout ce qui se passe dans l'espace. À réfléchir ... ou si je le croise en bibliothèque, pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooh je te le conseille quand même parce que l'espace n'est qu'un "prétexte" pour parler de choses plus générales et touchantes !
      La bibliothèque est une bonne solution ouii =)

      Supprimer

Merci pour votre passage et vos petits mots ♥