14 novembre 2018

La Fille qui Tressait les Nuages - Céline Chevet

https://ploufquilit.blogspot.com/2018/11/la-fille-qui-tressait-les-nuages-celine.html


Cher Julian,

Waaah. Je. C'était. Merde, ça va pas être évident si direct je perds mes mots. Vous imaginez le truc ? Un bégaiement de clavier. Enfin, on va tacher de trier et d'organiser ça un poil mieux, histoire que ce soit lisible et compréhensible par tout le monde. Allez on inspire un grand coup, on prend une bonne gorgée de thé (en vrai c'est une infusion "nuit calme", bien qu'il soit 17h15, que voulez vous je ne peux pas résister à la fleur d'oranger. Et puis, hein, peu importe l'heure de buvage (buvation ? buvement ? Je suis sûre qu'il existe le mot correct, mais manifestement mon cerveau a décidé qu'inventer des termes moches c'était plus rigolo), ça n'enlève pas le fait que je ferais une nuit calme. Voilà. Tout ça pour ça), et on est parti !
Et juste avant de rentrer dans le vif de la bête, j'envoie tout plein de bisous à mon Chat préféré avec qui j'ai fait cette lecture, je te remercie très fort, parce que déjà grâce à toi, j'ai sorti ce livre de ma PaL plus tôt que prévu et je ne le regrette pas, mais en plus, parce que nos échanges (surtout une fois le livre terminé), m'ont permis de retrouver un certain calme. Oulala c'est intriguant tout ça ! Merci lecteur aléatoire du blog (faudrait que je lui donne un nom à celui-là, puisqu'il s'évertue à venir faire des commentaires dans mes chroniques depuis quelques temps tiens.) !

Il semblerait que Stiles ait une idée de nom.
De quoi que ça cause ?
C'est l'histoire de Julian. Il habite au Japon. Et il y a quelques années la fille qu'il aimait est morte. Cette fille c'était la sœur de son meilleur ami, Souichiro. Mais Julian commence à se poser des questions sur les circonstances de sa mort. Avec l'aide d'Haru et d'Akiko, il va tenter de comprendre ce qu'il s'est passé, tout ça dans les brumes des fantômes et de cette fille qui tisse les nuages.

Aah en voilà une bonne question !
Mais il faut lire le livre pour savoir hé !

En lisant ce livre, dans le Japon tu plongeras.
J'avais pas capté en commençant ma lecture que l'histoire se passait au Japon (parce qu'au début j'avais pas lu le résumé, me fiant à la belle couverture et à l'avis de Cha et que après je l'ai su (probablement parce que l'autrice l'a écrit dans sa dédicace (en tous cas ça doit jouer)) mais que comme j'ai une mémoire défaillante, j'ai oublié). Doonc. Oui, la Fille qui Tressait les Nuages se déroule au Japon. Un Japon moderne, mais empreint de traditions, plein de dualité à l'image de Julian, partagé entre deux culture, anglaise par sa mère et japonaise par son père.
Mais quand je dis qu'on est plongé dedans je n'exagère pas. L'autrice nous immerge dans le pays, ça sent la fleur de cerisier, on entend le vent souffler dans les amulettes accrochées devant les temples, ça donne faim (Plouf possède une passion pour le mochi) bref si vous aimez la culture japonaise ou que vous êtes curieux, ce livre ravira vos attentes !

Vous allez en rester comme deux ronds de flan
devant les belles descriptions !

A sa douce couverture tu ne te fieras pas (enfin un p'tit peu mais pas trop).
Parce que, des fois ça fait peur. Alors, je suis une flippette, et j'assume totalement, et je préfère prévenir les copains, des fois j'étais plutôt contente de lire pendant qu'il faisait jour hein. Parce qu'il faut dire que la mythologie japonaise regorge de fantôme et d'autres trucs aussi rassurants. Mais ce côté légèrement inquiétant est compensé par une plume tellement jolie. Là aussi, encore, on retrouve une espèce de dualité entre l'ambiance onirique et douce et la violence de certaines actions de même que dans le langage utilisé par l'autrice, parfois très cru, mais plein de poésie.

Yeah Derek a l'air emballé !

Tout ça pour dire
Une super première découverte de l'univers de l'autrice ! J'ai été embarquée dans son style qui n'appartient qu'à elle, dans cet univers cruel et très doux à la fois, rempli d'une espèce de douce fatalité (ouais carrément), dans un onirisme et une poésie assez dingue, qui m'a fait plus d'une fois penser à Boris Vian (par ses côtés : l'extraordinaire et l'ordinaire se côtoient dans un tout cohérent avec lui-même (vous voyez ce que je veux dire ou pas ? (j'ai l'impression d'être en train de faire une dissert' (déformation professionnelle d'études de lettres), mais en vrai, je vais en choquer plus d'un (ou pas) mais j'adoore faire des disserts' et des études de textes. C'est toujours bigrement intéressant ! Comment ça j'ai dévié du sujet ?) et du coup, après cette divagation, vous voyez ce que je veux dire ou toujours pas ?)).
Vu que je suis pas certaine d'être fortement très claire, je terminerai en disant, lisez du Boris Vian, lisez la Fille qui Tressait les Nuages (et si vous avez peur, lisez le de jour en prévoyant des trucs rigolos à regarder de temps en temps quand le flippomètre est trop haut) et n'oubliez pas vos cinq fruits et légumes par jour, c'est important !

Oooh Isaac ♥

Et la chronique du Chat est par iciii 

Des bisoous !


Et en bonuuus (juste pour mon petit plaisir perso) :

C'est tout pour moi, merci !

30 commentaires :

  1. j'aime pas la fleur d'oranger.
    Par contre le roman a l'air cool !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haa, tant mieux, ça en fera plus pour moi ♥
      Il l'est =D

      Supprimer
  2. J'ai été plus que ravie de faire cette LC avec toi ♥ ! Il faudra qu'on refasse ça ;)

    RépondreSupprimer
  3. Ton avis me donne beaucoup trop envie olala ! Ma wishlist de Noël devient beaucoup trop grande mais là je suis obligé de le rajouter (je le prendrai peut être au salon du livre sinon !)

    RépondreSupprimer
  4. Et bien elle est très chouette cette chronique (et je dis pas ça parce que t'as commencé par un gif de Stilesounet ♥)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai lu que le dernier paragraphe parce que j'ai rien envie de me spoiler parce que j'ai prévu de lire ce livre. Mais du coup tu parles de Boris Vian, sacrebleu j'adore le Boris. Du coup, j'ai des high expectations maintenant ! et si j'aime pas au final ce sera de ta faute (uhuhuhuh)
    Bisous ma poule !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha tu as raison, laisse toi la surpriiiise =D
      Haan j'espère ne pas t'avoir donné trop d'attentes inatteignables x)
      Bonne lecture et bisooooous (on peut presque se dire à dans deux petites semaines \o/)

      Supprimer
  6. J'ai lu vos deux chroniques et vous me donnez très envie de lire ce roman ;))

    RépondreSupprimer
  7. Tu me rends curieuse avec ce livre... et tu me donnes carrément envie de me refaire toute la série Teen Wolf du début ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haa ouiii =D
      (et je te rassure, ça m'a fait la même chose xD)

      Supprimer
  8. ohhh je ne connaissais pas du tout mais j'avoue que tu m'intrigues beaucoup avec ton avis! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hiii je suis contente alors parce que c'est un chouette roman ! =)

      Supprimer
  9. Bah tu vois, heureusement que tu précises que certains moments font peur, car je m'attendais à une histoire toute choupette. Comme quoi, il ne faut jamais se fier à la couverture d'un livre. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ouii, c'est assez surprenant quand on ne s'y attend !
      Finalement, après avoir lu le roman, la couverture va très bien pour tout ce côté onirique, mais c'est vrai que ce n'est pas de la lecture doudou x)

      Supprimer
  10. J'avais pas du tout vu passer ce bouquin, du coup je suis bien contente de voir ta chronique. Parce que ça a l'air très chouette et rien que le titre est joli.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très chouette et très poétique ! Par contre, des fois ça fait peur aussi.^^
      Ravie d'avoir pu te faire découvrir cette histoire en tout cas ! =)

      Supprimer
  11. Melvin, ça marche bien comme nom de lecteur aléatoire sinon.

    RépondreSupprimer
  12. Arg ! mais déjà cette couverture m'avait grave tapé dans l'oeil et j'avais du mal à résister, maintenant c'est fichu, il ne va pas seulement falloir que je le lise il me le faut dans ma bibliothèque :o !
    En vrai, comme je ne lis jamais les résumés, je m'étais arrêté à la couverture et je ne savais pas vraiment de quoi ça parlait, là tu m'as convaincue encore plus ! (et je le lirai de jour du coup, c'est noté ! :D)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hiii j'espère qu'il te plaira alors =D (et que tu seras moins flippée que moi à certains passages^^)

      Supprimer
  13. Et sinon, je vote pour "Elvis" pour le lecteur aléatoire

    RépondreSupprimer
  14. La couverture est sublime, je suis bien d'accord avec toi *-*
    C'est dingue comme on dirait qu'elle ne reflète pas du tout l'ambiance du roman.
    On dirait une histoire toute douce et puis, BIM, un peu de frissons ! ^^
    J'ai très envie de lire ce roman, grâce à toi, en tout cas ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est bien d'accord !^^
      En fait elle reflète son aspect onirique ! Mais pas la douceur ^^
      Oui, et des trucs un peu glauques aussi^^
      J'espère que tu aimeras si tu le lis alors, ravie d'avoir pu te donner envie de le découvrir ♥

      Supprimer

Merci pour votre passage et vos petits mots ♥